Aller au contenu

Publié le :

POP Maté, la boisson énergisante réinventée

#Startup

visuel popmate

Fondée en 2021, POP Maté est une gamme d’infusions pétillantes et énergisantes à base de maté bio. Découvrez l’interview croisée des deux fondatrices à l’origine de cette marque francilienne festive et engagée, Apolline Bey et Andrea Habre, qui ambitionnent de casser les codes des boissons énergisantes.

Quel est le concept de POP Maté en quelques mots ?

Andrea : POP Maté est une marque de boissons pétillantes infusées au maté, naturellement énergisantes, biologiques et fabriquées en Ile-de-France, dans une brasserie indépendante du Val-d’Oise.

Quel est votre positionnement ?

Apolline : Nous proposons une alternative saine, cool et rafraîchissante au café, aux sodas et boissons énergisantes industrielles ou encore à l’alcool.

Andrea : Les boissons énergisantes présentes sur le marché sont souvent très sucrées, chimiques et mauvaises pour la santé. Nous avons donc choisi de réinventer ce segment des boissons, en développant une gamme avec 3 recettes (POP Original, POP Framboise et POP Gingembre), plus adaptées aux goûts des adultes, peu sucrées, moins caloriques et sans colorant ni additif. Nos boissons sont parfaites pour les jeunes actifs urbains qui ont un rythme de vie intense et besoin d’énergie pour recharger les batteries, mais également pour les sportifs ou les personnes à la recherche de boissons sans alcool mais festives.

Où pouvons-nous retrouver vos produits ?

Andrea : Nos boissons sont distribuées dans les magasins Monoprix et dans un ensemble de points de vente indépendants, tels que des épiceries, café, bars, restaurants ou hôtels, principalement à Paris et en région parisienne. Elles sont aussi disponibles en livraison via l’application Frichti.

Apolline : Elles sont conditionnées dans des bouteilles en verre recyclables et nous avons un format en fût pression zéro déchet, que nous distribuons lors de festivals et autres événements.

Comment est née l’idée de ce projet ?

Andrea : POP Maté c’est avant tout une histoire d’amitié, de voyage et d’envie d’entreprendre ! Avec Apolline, nous nous sommes rencontrées en 2019 à l’occasion d’un festival participatif. Toutes les deux passionnées de food et de musique, nous sommes devenues amies et nous avons commencé à travailler ensemble en créant un collectif de musique électronique féminin.

Apolline : C’est lors d’un voyage en Allemagne, où la culture du soda est très forte, que nous avons découvert les boissons à base de maté. De retour à Paris, nous étions un peu frustrées de ne pas retrouver de boissons similaires. J’ai donc commencé à en fabriquer de manière artisanale à la maison et, très vite, je me suis aperçue que cette boisson plaisait beaucoup autour de moi. Nous avons compris qu’il y avait un potentiel sur le marché français et nous nous sommes lancées dans l’aventure en 2021 !

Quelles sont les caractéristiques du maté ?

Apolline : Le maté est une boisson traditionnelle sud-américaine, préparée en infusant des feuilles de yerba mate. Elle a un goût assez proche du thé vert et elle est particulièrement concentrée en caféine et antioxydants. Nos bouteilles de POP Maté contiennent l’équivalent en caféine d’un café et demi. C’est donc le combo parfait entre le côté énergisant d’un café, les vertus antioxydantes d’un thé, et le côté rafraîchissant d’un soda !

Andrea : Les bienfaits du maté sont nombreux ; il améliore la concentration, facilite la récupération sportive, booste le système immunitaire et procure une énergie durable dans la journée. C’est donc une boisson qui peut être consommée quotidiennement, aussi bien au travail, après le sport ou en soirée.

Quelles sont les prochaines étapes pour POP Maté ?

Andrea : Aujourd’hui nous avons une belle gamme de trois recettes mais nous souhaitons la développer et continuer à proposer des nouveautés, aussi bien aux consommateurs qu’à nos clients indépendants, comme les cafés-hôtels-restaurants qui sont très demandeurs d’innovations. En parallèle, nous aimerions également élargir notre réseau de distribution et toucher d’autres grandes villes françaises.

Apolline : Un autre défi en 2023 sera de recruter pour agrandir notre équipe, tout en veillant à créer une culture d’entreprise à l’image de notre marque, engagée et festive.

Quelle est votre vision du secteur agroalimentaire ?

Andrea : C’est un écosystème en pleine effervescence, où les usages changent beaucoup. Les consommateurs sont demandeurs de produits plus sains, plus écoresponsables, plus locaux et, parallèlement, de nombreuses initiatives émergent pour répondre à ces nouveaux besoins. Nous participons à cette dynamique et nous souhaitons montrer qu’une écologie positive et une sobriété joyeuse sont possibles !

Apolline : L’éco-responsabilité, l’alimentation saine, l’entrepreneuriat féminin et la diversité sont des sujets qui nous tiennent particulièrement à cœur et que nous avons envie de mettre en lumière à travers notre projet. Nous nous sommes par exemple associées à la Marche des fiertés cet été à Paris, en créant une édition spéciale de notre bouteille, à l’effigie du drapeau arc-en-ciel, et en reversant les bénéfices à l’association Inter-LGBT.

Quels sont vos conseils pour entreprendre avec réussite ?

Andrea : Être bien accompagné est essentiel, aussi bien sur des sujets très généralistes que sur des expertises sectorielles.  Avec Apolline, nous ne sommes pas issues du milieu de la food mais nous avons eu la chance d’être rapidement bien entourées et nous n’avons pas hésité à aller poser des questions pour bien comprendre cet écosystème, ses codes et ses usages. C’est un univers convivial, avec beaucoup d’entraide et de bienveillance. Depuis les débuts de POP Maté, nous avons fait de belles rencontres et nous échangeons beaucoup avec nos concurrents indirects, comme des marques de kombucha ou de bières. On partage des conseils, des bonnes pratiques, et cela nous aide à avancer.

Apolline : Il est également important de rester « focus » sur ses objectifs initiaux. Parfois, lorsque l’on est sollicité à droite à gauche, on peut avoir tendance à s’éparpiller, mais il faut veiller à ne pas être trop opportuniste et se concentrer sur sa stratégie à moyen et long terme. Mon conseil est donc de réussir à garder un cap tout en saisissant les bonnes opportunités, celles qui feront grandir votre projet !

 

Bandeau Portrait Food

 

Quelle est votre madeleine de Proust ?

Apolline : La flammenkuche, en référence à mes origines alsaciennes. Je vous conseille la version végétarienne, avec des champignons et du bacon végétal, un délice !

Andrea : De mon côté, c’est la cuisine libanaise en général ! Et si je ne devais choisir qu’un seul mets, ce serait le taboulé, le vrai, avec beaucoup de persil.

Auriez-vous un livre, un documentaire, un podcast ou un média à nous conseiller autour de l’alimentation ?

Andrea : On est toutes les deux des grandes fans du chef Yotam Ottolenghi et de ses recettes qui mettent à l’honneur le végétal. On adore sa façon de jouer avec les assaisonnements et condiments pour sublimer des plats de manière originale et facile !

Apolline : On vous recommande notamment une des premières recettes de son livre Simple, les œufs braisés aux poireaux et zaatar. C’est un peu comme une shakshuka d’hiver avec du citron confit, des pousses d’épinard, de la feta, des épices… c’est hyper bon et extrêmement réconfortant !

Auriez-vous un bon plan food à nous conseiller à Paris ou en région parisienne ?

Apolline : Je vous conseille le restaurant de street food végétale Plan D, au bord du canal Saint-Martin (22 rue des Vinaigriers, 75010 Paris), où vous pouvez retrouver notre POP Maté. Ils font de super sandwichs, avec des légumes de saison et de délicieuses sauces maison. Ils proposent une cuisine 100% vegan sans le revendiquer, ultra gourmande et colorée, et nous montrent que la cuisine végétale est tout sauf ennuyeuse, ce que je trouve très cool !

Andrea : Je vous recommande quant à moi les vins naturels et produits en Ile-de-France de Pif à Papa. Ce projet est porté par mon oncle et mon cousin. Ils produisent une douzaine de cuvées par an, dans leur chai à Courbevoie (22 Rue du Clos Luce), à partir de raisins en provenance de vignerons soigneusement sélectionnés. Ils proposent également des ateliers pour découvrir l’histoire et les secrets de fabrication des vins franciliens !

 

Retrouvez toutes les adresses sur la carte Mapstr de Smart Food Paris.

Partager sur :

Lire aussi #Startup

Mastercard et Paris&Co renouvellent leur partenariat pour les 3 années à venir

Mastercard, pionnier mondial de l'innovation et de la technologie de paiement, renforce son soutien aux fintechs en renouvelant son partenariat avec Paris&Co à travers son programme d’incubation dédié. Depuis 6 ans et la création de ce programme, Mastercard œuvre à nos côtés pour porter au plus haut l'innovation durable dans le secteur financier.

Le Papondu, l’alternative végétale pour faire des omelettes sans casser d’œufs

Fondée en 2020, Le Papondu est une marque d’alternatives 100% végétales à l’œuf, composées d’ingrédients d’origine naturelle. Comme l’œuf classique, elles peuvent être incorporées dans diverses préparations culinaires. Une innovation qui a pour but de faciliter le quotidien d’une part grandissante des consommateurs français végétaliens ou allergiques aux œufs. Découvrez l’interview de l’une des deux co-fondatrices, Philippine Soulères, qui revient sur son aventure entrepreneuriale.