Aller au contenu

Publié le :

La startup WeFight lève 10 millions pour créer l'assistant virtuel des patients atteints de maladies chroniques et de cancers

#Levée de fonds #Startup

La startup WeFight, alumni de Tech Care Paris, la plateforme d’innovation Santé et Bien-être de Paris&Co, annonce une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de deux nouveaux investisseurs, le fonds allemand Digital Health Ventures et le fonds français Impact Partners. Ses investisseurs historiques, Investir & + et les business angels du réseau Badge, participent également au tour de table.

Fondée en 2017, Wefight a développé en quatre ans 15 applications gratuites, baptisées « Vik », qui ont pour but d’accompagner, via un assistant virtuel, les personnes souffrant de maladies chroniques et de cancers. Les utilisateurs peuvent, grâce au chatbox mis à disposition, retrouver des informations fiables (validées au préalable par une cinquantaine d’acteur du corps médical), et ainsi se substituer aux praticiens. « L'idée est d'évoluer de l'information vers des recommandations, en analysant les données collectées auprès de chaque patient », révèle Benoît Brouard, pharmacien hospitalier, cofondateur et président de Wefight aux côtés de Pierre Nectoux, un ingénieur. Basées sur l’IA, les applications de Vik apportent plus de 5 réponses automatisées en temps réel : « Vik comble un vide » observe Benoît Brouard. « Nous n'avons pas la prétention de soigner les patients, mais en leur divulguant une information de qualité, on peut réduire leur anxiété, et ils savent quoi faire. L'assistant fait aussi gagner du temps aux praticiens hospitaliers, en leur évitant de devoir répondre à des questions simples. » Cette opération permettra à Wefight d'élargir sa présence en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique latine. Elle financera aussi la couverture d'un plus grand nombre de maladies chroniques, et la mise au point d'outils complémentaires comme MedVik, plateforme de télésuivi à distance de l'état de santé des patients, destinée aux professionnels. La startup, qui enregistre actuellement 70 salariés, prévoit une trentaine de recrutements d’ici fin 2022.

Retrouvez Wefight sur :

- Twitter

- Linkedin

 

 

Partager sur :

Lire aussi #Levée de fonds, #Startup

Allier croissance et impact positif ? La gymnastique mentale des entrepreneurs

propulsé par Paris&Co

A l’heure où les défis environnementaux et sociaux se font de plus en plus urgents, gouvernements, villes et entreprises multiplient les initiatives pour répondre à ces derniers. On assiste à une prolifération des labels, des démarches RSE et des transformations internes dans les grandes entreprises depuis quelques années. Mais, qu'en est-il de l’écosystème des startups ? Sont-elles plus vertueuses ?