Aller au contenu

Publié le :

Entrepreneuriat féminin : 36 % des entreprises accompagnées par Paris&Co sont féminines ou mixtes

#Startup

La mixité des équipes dirigeantes des entreprises accompagnées par Paris&Co constitue un facteur essentiel de démocratisation de l'entrepreneuriat féminin. Ce mois de mars, marqué par la journée internationale des droits des femmes, est l'occasion de montrer la progression du nombre de ces entreprises dirigées par au moins une femme, qui atteint son niveau le plus haut depuis 2018, soit 36 %. Une opportunité pour mettre en avant quelques conseils d'expertes aux entrepreneures, qui identifient les freins que celles-ci peuvent rencontrer sur la route entrepreneuriale. 

Comment évolue la place des dirigeantes au sein des entreprises accompagnées ? 

 

*Les données sont basées sur l’enquête annuelle d’activité lancée auprès des entreprises incubées en 2021, sur un échantillon de 221 projets. 

 

En 2019, un tiers des équipes dirigeantes des startups accompagnées étaient féminines ou mixtes. En dépit de l’impact de la crise, l’entrepreneuriat au féminin s’est maintenu en 2020 parmi les entreprises accompagnées par Paris&Co. Il s’est stabilisé à 33 % d’entreprises avec au moins une femme dirigeante. Une dynamique encourageante, même si cette progression ralentit : elle atteignait 15 points entre 2018 et 2020, contre 3 points entre 2020 et 2021.

 

Comment évolue la création d’entreprises par des femmes depuis 2018 ? 

 

 

 

A l’échelle nationale, la création d’entreprises (tous types confondus) par des femmes s’est plutôt stabilisée en 2020, comme l’explique une étude d’infogreffe. Pour Paris&Co, dont l’étude s’est portée sur un panel d’entreprises accompagnées - actuellement ou par le passé - et dont l’activité est caractérisée par un projet innovant, la création d’entreprises par des femmes était légèrement en retrait en 2020.   

 

Les raisons envisagées touchent à l’impact du confinement et à l’incertitude de la situation économique. L’année 2021 a cependant marqué la reprise : pour la première fois, le nombre d’entreprises créées par au moins 1 femme, dépasse les 50 %. Comme l’illustre cette étude de la dynamique de création d’entreprises en France en 2020, la crise n’a pas atteint la volonté d’entreprendre, bien au contraire ! 

 

La part des entrepreneures est-elle différente pour les projets candidats et les projets accompagnés ? 

 

 

Comme évoqué plus haut, 36 % des équipes dirigeantes d’entreprises accompagnées sont féminines ou mixtes. Pourtant, le chiffre atteint 42 % pour les projets candidats, soit un différentiel de 6 %.  

 

D’où peut venir ce différentiel ? La composition homme / femme des jurys chargés de sélectionner les projets qui sont retenus pour suivre un programme d’accompagnement ne semble pas en cause :  avec 45% de femmes dans les jurys, ceux-ci sont en réalités plutôt équilibrés. 

 

Ceci soulève d’autres questions et d’autres pistes qu’il reste à explorer : cela tient-il aux différences dans la manière de présenter son projet entre les hommes et les femmes ? A des biais provenant des jurys, qu’ils soient hommes ou femmes, sur les projets fondés ou co-fondés par des entrepreneures ? A la viabilité économique des projets ? Ou bien à leur nature, c’est-à-dire à leur adéquation avec les thématiques d’innovation adressées par les programmes d’accompagnement de Paris&Co ? Etc. 

 

Quelle(s) qu’en soi(en)t la ou les réponses, cette première étude confirme le besoin de poursuivre nos efforts pour, d’une part, faire progresser la mixité dans la création d’entreprise et, d’autre part, de favoriser un meilleur accès à l’accompagnement et aux financements pour nos entrepreneures. 

 

 

Les meilleurs conseils de nos expertes destinés à nos entrepreneures : 

 

1.   Tester et oser !  

Identifier ses freins internes pour mieux les dépasser 

 

Pour Anne Cazor, mentor au sein de Smart Food Paris, fondatrice du laboratoire de R&D et d’innovation alimentaire Scinnov, oser entreprendre est une affaire de posture. Cette dernière témoigne de son parcours. Ayant, entre autres, évolué dans l’univers très masculin des grands chefs, elle affirme qu’elle n’a pas rencontré de freins à titre personnel : « le challenge s’est surtout porté sur la qualité de l’expertise et la posture ». Elle reconnaît que son assurance et son caractère affirmé ont été une force. « Si je devais donner un conseil, cela serait surtout de tester et d’oser ». Les plus grands freins sont surtout internes ! 

 

2.   Savoir s’entourer et ne surtout pas hésiter à demander de l’aide 

Utiliser tous les ressorts du collectif pour résoudre ses difficultés. 

 

Valérie Vuillemot est une experte et mentore engagée. Elle accompagne les entreprises sur des sujets qui touchent au vivant et au monde durable : alimentation, agriculture, santé, économique circulaire, etc. C’est aussi une grande sportive et handballeuse. Ce dynamisme et ce sens du collectif, elle le met à profit des entreprises innovantes depuis une quinzaine d’années. Un de ses constats concernant les facteurs pouvant freiner les entrepreneurs dans le développement de leurs projets, est leur capacité à savoir demander et trouver de l’aide lorsqu’ils en ont besoin.  

 

En règle générale, elle observe que ceux qui ont spontanément le réflexe de recourir au collectif, c’est-à-dire à des réseaux d’entraide (tels que les structures d’accompagnement et leurs experts) au moment opportun, maximisent leurs chances. Selon notre experte, les femmes seraient en moyenne moins enclines à demander de l’aide de façon précoce que leurs homologues masculins. Ce qui pourraient mettre davantage en péril la survie du projet.  

 

Exprimer son besoin et l’adresser au réseau d’aide pertinent, le réflexe à adopter ! Et rien n’empêche ensuite, dans le futur, de venir apporter de l’aide à son tour à des porteurs de projets en demande. La boucle est bouclée ! 

 

3.   Favoriser l’attitude d’écoute et de questionnement avec ses interlocuteurs 

 

L’attitude d’écoute découle en partie de la capacité à savoir s’entourer et à bénéficier de regards extérieurs pour booster l’exécution de son projet. Celle-ci suppose d’être dans une attitude ouverte et de prise en compte des remarques (n’hésitez pas à adopter la technique de la reformulation !) dans l’objectif de prendre le meilleur des retours extérieurs, pour progresser et donner à son projet les meilleures chances de réussite.  

 

C’est aussi une question de posture à adopter : l’écoute est également un point clé lorsque l’on présente son projet à des interlocuteurs que l’on doit convaincre (en vue d’une sélection, d’un financement,). Vous pouvez faire face à des remarques et questions qui peuvent particulièrement vous challenger. Il est alors facile de verser dans une attitude affirmative et défensive. La tâche est effectivement ardue car l’on a souvent mis toute son âme dans son projet !  

 

Mais l’objectif est double :  

  • En s’ouvrant à des perspectives et points de vue différents, on met à jour des solutions et des pistes qui pourraient se révéler utiles,
  • Et, puisque mener un projet entrepreneurial n’est pas un long fleuve tranquille, ceci démontrera à vos interlocuteurs que vous saurez mettre toutes les chances de votre côté pour garder le cap sur votre projet entrepreneurial.  

 

Pour aller plus loin : 

Retrouvez tous les tops de parcours d'expertes, entrepreneures, partenaires de talent :

Au delà du mois de mars marqué par la journée internationale des droits des femmes, Paris&Co met en avant toute l'année des personnalités de son réseau aux parcours riches, divers, et aux fortes convictions. Ils montrent aussi toute la diversité des chemins qui mènent sur la route de l'entrepreneuriat et de l'innovation !

 

8 février 2022 : Ces femmes qui innovent au service d’une Ville Durable !

8 décembre 2021 : 8 parcours de femmes qui accélèrent le développement des startups

8 novembre 2021 : Ces personnalités féminines engagées et talentueuses de la Handitech !

8 octobre 2021 : Ces femmes qui boostent l’innovation dans la Healthtech !

8 septembre 2021 : 8 femmes de talent qui réinventent le tourisme !

8 juillet 2021 : Parcours de femmes engagées qui stimulent la Sportstech !

8 juin 2021 : Ces 8 femmes audacieuses qui font bouger le monde du gaming !

8 mai 2021 : 8 parcours de femmes qui transforment le monde de la finance !

8 avril 2021 : Femmes inspirantes : 8 parcours de femmes qui stimulent la Foodtech ! 

8 mars 2021 : Femmes et entrepreneures : parcours inspirants 

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup

L’Urban Lab dévoile sa 7ème promotion de startup

propulsé par Paris&Co

Tous les acteurs de l’écosystème étaient réunis le 15 septembre dans les locaux de la plateforme d'innovation de Paris&Co dédiée à l'innovation urbaine pour découvrir les nouvelles startups dont les solutions répondent aux différents enjeux urbains pour bâtir la ville de demain.