Aller au contenu

La logistique, vaste champ de bataille

Le 22 novembre dernier, Colliers international présentait les résultats de son étude sur la logistique et le e-commerce. Cette thématique est au cœur d’interrogations portées par différents acteurs. Colliers International, entreprise de conseil en immobilier d’entreprise, s’est concentrée dans son étude sur les transformations survenues dans la structure foncière de la logistique à la suite de la croissance du marché du e-commerce et en particulier des pure players. Quelques semaines plus tôt, l’Association française de la logistique organisait dans la mairie du 9ème arrondissement une matinée de réflexion sur les futures solutions de logistiques urbaines durables, notamment en termes de transports. Plusieurs préoccupations se télescopent aujourd'hui autour de cette thématique : s’y croisent des enjeux environnementaux et un contexte concurrentiel dans lequel de nouveaux acteurs économiques imposent des normes de performances particulièrement exigeantes. Cette prégnance de la logistique traduit bien la place que cette fonction occupe dans la stratégie des entreprises.

Comment les villes européennes se serrent les coudes pour attirer les startup internationales

La politique isolationniste de Trump et le Brexit ont-ils définitivement fermé les portes des investissements étrangers auprès des entreprises européennes ? Comment les métropoles européennes se démarquent-elles pour rester attractives, alors que leurs pépites entrepreneuriales sont plus que jamais tentées de traverser l’Atlantique à la recherche d’un marché global ? Au-delà de la compétitivité stimulante entre grandes capitales européennes de la tech, c’est plutôt une collaboration vertueuse et fructueuse qui s’amorce depuis quelques années. Paris&Co était invité au talk "Global tech ecosystems VS global isolationism" au SXSW d'Austin en mars pour évoquer ce sujet.

Marché de l’e-santé aujourd’hui : état de l’art et leviers de croissance

Le marché de l'e-santé regorge d’opportunités à la fois dans les domaines du suivi des maladies chroniques, du maintien à domicile des personnes âgées, de la lutte contre les déserts médicaux, de la prévention ou encore des transferts d’expertises entre professionnels de santé. Le potentiel de la progression du marché de l’e-santé et très élevé à l’horizon de 2025.