Aller au contenu

Publié le :

Parcours de femmes engagées qui stimulent la Sportstech !

#Startup

Elles sont entrepreneures, mentores, ou encore partenaires du Tremplin, la plateforme d’innovation dédiée au sport de Paris&Co : toutes participent avec un haut niveau d’engagement à muscler le secteur de la Sportstech !

 

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars dernier, Paris&Co a lancé son top mensuel de parcours de femmes inspirantes de son réseau : entrepreneures, expertes, mentores… : elles se démarquent toutes par leur engagement, leur passion et leur talent ! 

 

Ce mois de juillet, nous vous proposons de découvrir l’innovation dans le sport par le prisme de 8 parcours de personnalités activement impliquées dans la démocratisation de la pratique sportive des femmes. Toutes mettent l’accent sur des valeurs d’inclusivité, d’accessibilité, mais aussi d’audace !

Engagé dans le développement de l’entrepreneuriat au féminin dans le monde du sport, Le Tremplin collabore depuis 2016 avec Willa dans le cadre du programme d’accélération Les Sprinteuses pour favoriser l’essor de projets ambitieux portés par des entrepreneures de talent. Des actions qui ont permis de porter à 21% le nombre de startups avec au moins une femme dans l’équipe dirigeante en 2020, vs 0% en 2016 !

 

1. Frédérique Quentin, Responsable Sport haut niveau et sport féminin chez FDJ, partenaire du Tremplin, est une ancienne athlète internationale d’athlétisme et recordwoman de France. Après avoir piloté les programmes de la Fondation d’Entreprise FDJ, elle y est désormais responsable des programmes sport de haut-niveau et sport féminin. Elle pilote le dispositif FDJ Sport Factory qui accompagne des champions et des espoirs dans leur carrière mais également dans leurs projets de reconversion. Elle gère également le programme « Sport pour Elles » de l’entreprise, qui permet l’encouragement de la pratique sportive pour toutes les femmes, l’accompagnement du sport de haut niveau, et la promotion de la place des femmes dans les instances dirigeantes. « Sport pour Elles » promeut également l’entreprenariat au féminin dans la Sportstech via le programme Les Sprinteuses, porté par Willa.

Elle est, par ailleurs, co-fondatrice et Présidente de l’association ODYSSEA qui lutte contre le cancer du sein et qui, en près de 20 ans d’existence, a réuni plus de 100 000 participants et reversé plus de 10 millions d’euros.

Découvrez Frédérique Quentin sur Linkedin et Twitter

 

2. Emmanuelle Roger est la co-fondatrice & CEO d’Immersiv.io , la startup qui réinvente la fan experience grâce à la réalité augmentée. Passionnée par l’innovation et la création, elle décide de suivre un double cursus ingénieur designer, qui la mène ensuite à évoluer en tant que chef de produit dans le digital. Très rapidement elle a l’opportunité de travailler dans le secteur du sport qu’elle affectionne tout particulièrement, et de collaborer pendant plusieurs années avec des acteurs clés comme l’UEFA, la FIFA, Canal +, ou encore Fox Sports, pour créer des applications mobiles à destination de millions de fans dans le monde. Cette expérience lui permet de développer une solide vision produit et de rencontrer son futur associé Stéphane Guérin. Aux prémices de la réalité augmentée, ils comprennent tous deux que cette technologie est sur le point de révolutionner la manière dont nous vivons les évènements sportifs et décident alors de créer Immersiv.io pour s’y consacrer pleinement.

En 5 ans, ils ont bâti une équipe d'une quinzaine de personnes, reconnue pour son expertise technologique par des leaders du marché de l'AR (Microsoft, Magic Leap, Snapchat, ..), qui travaille au quotidien à anticiper les nouvelles possibilités qui s'ouvrent pour les fans et à construire l’expérience du match de demain avec les organisations sportives les plus innovantes au monde (Bundesliga, NHL, UEFA, etc.).

Découvrir Emmanuelle Roger sur Linkedin et Twitter

 

3. Aurélie Dyèvre est la co-fondatrice de Joinly, startup alumni du Tremplin, dont la volonté première est de faciliter la vie des bénévoles au sein des associations sportives. Sprinteuse de niveau national, Aurélie s’est elle-même très vite investie dans son propre club d’athlétisme en tant que trésorière, en parallèle de ses études supérieures et de ses entrainements. Elle a été confrontée chaque année aux nombreux dossiers d’inscription illisibles, aux chèques qui s’égarent, aux adhérents qu’il faut relancer… Lancer Joinly, c’était pour elle le meilleur moyen de répondre à toutes ces problématiques grâce à une solution digitale simple et adaptée au monde associatif. Et ainsi, de libérer un temps précieux à tous ces bénévoles qui font exister les clubs en France.

Aurélie est ingénieure en Intelligence Artificielle et diplômée ESSEC MBA, où elle a suivi en complément une spécialisation en Management du Sport avec la volonté de combiner son futur métier avec sa passion du sport. Après une première expérience chez Le Coq Sportif en tant que chef de projet Tennis, puis quelques années à créer des projets de toutes pièces dans le secteur de l’Edition (Editions Législatives, Dalloz), elle a finalement rejoint Jauffray Dunyach pour fonder Joinly. Aujourd’hui, Aurélie met à profit de ce projet qui la passionne toutes ses connaissances, de la tech au sport en passant par le marketing et la communication. 

Découvrez Aurélie Dyèvre sur Linkedin et Twitter

 

4. Sandrine Ralaiarison, entrepreneure et mentore engagée, est opticienne de formation. Passionnée par ce métier qu’elle a exercé plus de 10 ans, elle a osé transformer son activité professionnelle sur le versant digital. Elle a relevé le challenge de diriger l’un des premiers sites de ventes de lunettes en ligne ! Pendant 3 ans, elle apprend, développe, et découvre la vie des entrepreneurs et les métiers du web : un vrai coup de cœur ! En 2013, elle décide alors de quitter le métier de l’optique et de poursuivre son aventure entrepreneuriale dans le digital.

Après avoir contribué à l’externalisation et l’automatisation de tâches pour le compte de TPE, elle poursuit en 2017 en décidant cette fois d’accompagner dans un premier temps les jeunes dirigeants et entreprises à fort potentiel sur la digitalisation des outils de marketing et communication, puis via une stratégie marketing à 360° avec un focus sur le numérique. Grâce à sa passion et à son expérience à 360°, Sandrine est une mentore active auprès des jeunes entreprises accompagnées par Le Tremplin !

Sandrine est aussi pongiste assidue et engagée depuis ses 7 ans. En décembre 2020, elle est Elue aux côtés de Gilles ERB pour moderniser la Fédération Française du Tennis de Table !

Découvrez Sandrine Ralaiarison sur Linkedin et Twitter

 

5. Camille Amar est la fondatrice de Manita, startup incubée au Tremplin qui démocratise et révolutionne la pratique du foot par les femmes, en créant un club de foot 100% digital et flexible, ouvert à toutes. Camille est issue du monde du droit. Spécialisée en droit du numérique, données personnelles et propriété intellectuelle, Camille travaille pendant 2 ans en tant que juriste au sein de XXII, une entreprise proposant des solutions d’intelligence artificielle. Au sein de l’équipe de foot masculine de l’entreprise, la jeune femme commence « un peu par hasard » à jouer au football, sport qu’elle décrit aujourd’hui comme « Le sport le plus complet et le plus incroyable qu’elle n’ait jamais connu ». 

De nature sportive et ayant testé beaucoup de disciplines depuis petite, Camille s’étonne de ne jamais avoir envisagé de pratiquer le sport « le plus populaire au monde ». Elle s’aperçoit que c’est tristement représentatif du message que renvoie la société quant à la pratique du foot par les femmes : la plupart d’entre elles n’y ayant même jamais pensé. C’est alors qu’elle s’interroge plus largement sur les barrières psychologiques et matérielles que rencontrent les femmes quant à l’exercice de ce sport ! Elle commence donc à travailler sur des axes de solutions : flexibilité, bienveillance, digital, confiance.

En 2019, Camille est diplômée de l’examen de sortie du Barreau de Paris. Pourtant, par passion pour son projet de développement du foot féminin à grande échelle - et pour l’aventure entrepreneuriale ! - Camille troque, il y a un an, la robe d’avocat contre un costume d’entrepreneure floqué « Elles s’en foot » !

Découvrez Camille Amar sur Linkedin

 

6. Xuan-Vi Tran est la CEO & Co-Fondatrice de VIBZ App, startup incubée au Tremplin. Sortie de l’école EPITECH en 2012, Xuan-Vi a été en poste depuis plus de 10 ans dans une agence de publicité et marketing digitale en tant que manager en charge d’une équipe d’une vingtaine d’ingénieurs et membre de la direction IT de cette société.
Vrai passionnée artistique en parallèle de son métier d’Ingénieur, elle rencontre Amalia Salle en 2014 : elle la seconde sur l’organisation de l’entité Paris Can Dance et sur l’administration de l’Association Paris Can Dance Show.
Mordue d'organisation, Xuan-Vi est, avec Amalia, à la production du spectacle Paris Can Dance Show et gère toute la logistique pour le bon fonctionnement de celui-ci : planning, locations de salles, communication inter-équipes et externe, stratégie marketing, achat des costumes, etc.
Elle continue de participer jour après jour à plusieurs projets artistiques : elle devient chargée à l’administration et diffusion de la compagnie professionnelle de danse d’Amalia Salle, BAHIA Dance Company, et chargée de production du festival EfferV&Sens créé par Jordan Boury et Didier Raquet.

C’est fin 2019 qu’elle décide de dédier 100% de son temps à ces projets artistiques, et se lance dans l’entrepreneuriat pour s’associer à Amalia Salle sur l’entité Paris Can Dance.

En 2020, suite au premier confinement et au coup d’arrêt pour de nombreux projets artistiques, Amalia Salle a eu l’idée de créer une application où il est possible de danser à côté de son chorégraphe. Et c’est naturellement vers Xuan-Vi qu’elle se tourne pour lancer la startup ! Lesquelles seront rejointes par Maxime Schwab et Duy-Laurent Tran, qui s’associeront à l’aventure pour lancer le développement de l’application : VIBZ !

Découvrez Xuan-Vi Tran sur Linkedin

 

7. Céline Champonnet est la fondatrice de la marque de vêtements de cyclisme féminin WilmaCycliste elle-même depuis une dizaine d'années, c’est le constat d’une quasi-inexistence d’offres dédiées aux femmes cyclistes qui la décide à « monter au front » ! En 2020, après avoir exercé auparavant dans le secteur de la mode, Céline crée Wilma avec pour mission de rendre visible les femmes cyclistes, celles d'aujourd'hui et celles de demain. Avec la création de cette marque unique en France, faite par des femmes pour des femmes, Céline compte bien faire évoluer les mentalités sur la place des femmes dans ce sport, et dans le sport en général !

Au-delà d’une marque de textile et d'accessoires, sa fondatrice voit Wilma comme un « mouvement », une marque engagée dans des valeurs de féminisme. Mais aussi d'éducation, avec la démocratisation de cette pratique auprès des plus jeunes et, bien sûr, de performance !

Découvrez Céline Champonnet sur Linkedin

 

8. Claire Allard est la co-fondatrice de Alké, la marque de foot et mode pour les femmes incubée au Tremplin. Après des études chez Audencia Nantes en spécialité finances, Claire débute son parcours professionnel chez PwC. Une aventure qui durera 7 ans, d’abord en audit financier puis en conseil en Transactions Services. Au bout de 5 ans, l’envie de s’ouvrir à de nouveaux horizons conduisent Claire à suivre un executive MBA à l’IFM afin de se spécialiser dans le domaine de la mode. Et c’est au cours de la formation, au sein d’un module de création d’entreprise que germe l’idée d’Alké, une marque de foot dédiée aux femmes. Elle y rencontrera ses deux associées, Laura et Barbara, et monteront ensemble le projet.

Un lancement en pleine coupe du monde féminine de foot 2019 ! Un vrai moment d’engouement et de montée en puissance du football féminin. Avant d’entrer en incubation au Tremplin, Alké est passé sur les bancs du programme d’incubation les Sprinteuses chez Willa.

Découvrez Claire Allard sur Linkedin et Twitter

 

Pour aller plus loin :

Le Tremplin de Paris&Co et Willa continuent d’encourager l’entrepreneuriat au féminin : Wilma, Vibz et Manita rejoignent Le Tremplin

 

Retrouvez les anciens numéros de nos Top de parcours inspirants au féminin :  

8 mars 2021 : Femmes et entrepreneures : parcours inspirants 

8 avril 2021 : Femmes inspirantes : 8 parcours de femmes qui stimulent la Foodtech ! 

8 mai 2021 : 8 parcours de femmes qui transforment le monde de la finance !

8 juin 2021 : Ces 8 femmes audacieuses qui font bouger le monde du gaming !

Partager sur :

Lire aussi #Startup