Aller au contenu

Publié le :

Arkhn sélectionnée par la CNIL et réalise une levée de 4 millions d’euros !

#Levée de fonds #Startup

Arkhn lève 4 millions d’euros pour permettre aux établissements de santé d’être souverains et efficaces dans la gestion de leurs données.

 

Fondée en août 2019, Arkhn s’attaque aux difficultés d’accès des données de santé, devenues un enjeu critique pour les établissements hospitaliers et l’ensemble de l’écosystème de santé : équipes médicales, chercheurs publics et privés, patients, start-ups en santé, éditeurs de logiciels médicaux. Cette nécessité impérieuse de la souveraineté des données a été mise en évidence par la crise du coronavirus et par plusieurs mesures gouvernementales dans le monde, notamment en France avec la mise place de « Ma santé 2022 » ou encore l’allocation de 1,4 milliard d’euros lors du Ségur de la Santé pour un partage fluide et sécurisé des données de santé.

 

Aujourd’hui, en effet, les établissements de santé utilisent de nombreux logiciels permettant par exemple de suivre le parcours du patient tout au long de son hospitalisation, d'analyser ses observations médicales ou encore d'assister les praticiens dans leurs interventions. Malheureusement, ces logiciels communiquent peu entre eux et les établissements de santé n’ont pas la main sur la gestion de ces données. L’absence d’interopérabilité entre ces logiciels et le manque d'infrastructure dédiée à la gestion des données engendrent des coûts colossaux ainsi qu’un travail laborieux et chronophage - les données sont souvent collectées à la main - pour l'ensemble des acteurs de l'écosystème santé.

 

Pour résoudre ce problème, Arkhn harmonise l’ensemble des données au sein d’une solution d’architecture Data qui s’appuie sur des technologies d’entrepôt de données et d’Intelligence Artificielle. Elle utilise en particulier le standard d'interopérabilité ouvert et libre FHIR (Fast Healthcare Interoperability Ressources) qui fait aujourd’hui autorité dans le monde entier. Ce « gold standard » normalise toutes les données des logiciels médicaux : par exemple, celles concernant les informations des patients, les observations médicales, les traitements prescrits, les dispositifs médicaux utilisés ou encore les informations financières et administratives. L’accès à ces données facilite la recherche médicale des établissements (analyses à large échelle, constitution de cohortes de patients...), soutient les équipes de soin (suivi plus précis du parcours des patients, recherche rapide d’informations médicales) et favorise l’innovation et la mise en place de projets multicentriques. Enfin, les architectures de données déployées par Arkhn permettent une réduction drastique des coûts et des délais de déploiement de nouveaux logiciels.

« Depuis notre création, nous sommes convaincus que les établissements de santé sont les mieux placés pour gérer et valoriser les données de santé. C’est pourquoi nous arrivons à créer de belles relations de confiance avec l’ensemble de l’écosystème. Notre volonté de fédérer les énergies autour de cet enjeu majeur et notre approche open source font partie de notre ADN. Newfund et Kurma nous soutiennent dans cette démarche engagée et vont être un atout de taille pour soutenir la croissance d’Arkhn en France mais aussi à travers toute l’Europe. » commentent Corneliu Malciu, Emeric Lemaire et Theo Ryffel, co-fondateurs d’Arkhn.

En plus de leur levée, Arkhn a été sélectionnée par la CNIL pour bénéficier d’un accompagnement renforcé pour aboutir à une solution technologique conforme à la réglementation et respectueuse de la vie privée.

---

Retrouvez Emeric Lemaire, co-fondateur d'Arkhn, dans le podcast Med In Tech créé par Thomas Walter, à découvrir sur :

> Spotify : https://urlr.me/Lv4fG

> Apple : https://urlr.me/8QKPC

> Ausha : https://urlr.me/ZJH2V

Partager sur :

Lire aussi #Levée de fonds, #Startup