Aller au contenu

Publié le :

[Recherche&Co] La rencontre d’une grande école et de l’agence de développement économique et d’innovation Paris&Co

#Startup

Faire se rencontrer le monde de la recherche, des deeptech et de l’innovation : telle est la mission de Recherche&Co. L’un des premiers partenariats forts initiés par Recherche&Co il y a près de deux ans, porte ses fruits, avec l’incubateur de l’Ecole polytechnique, X-Up. L’objectif : offrir des passerelles entre ces deux écosystèmes au bénéfice de jeunes entreprises très prometteuses.

 

Établissement d’enseignement supérieur et de recherche de premier rang international, l’École polytechnique a développé depuis de nombreuses années une importante culture d’innovation et d’entrepreneuriat permettant l’émergence d’entreprises de forte croissance. Avec l’enseignement et la recherche, l’entrepreneuriat et l’innovation constituent son troisième pilier stratégique. L’entrepreneuriat s’y est structuré à travers la mise en place de différents programmes au sein d’un centre d’innovation hébergeant, entre autres, un programme d’incubation X-Up, une pépinière booster X-TECH, un espace de prototypage de 1000m² X-FAB. Le premier, dédié à l’accompagnement de startups technologiques « early stage », accessible à des profils tech issus de polytechnique comme à des projets extérieurs, accueille actuellement sa douzième promotion de 5 projets, parmi 100 candidats, dans le sport, le nucléaire, la fintech, le handicap et les biotechnologies. « Les porteurs de projets sont en capacité de développer une technologie deeptech sur une grande thématique d’intérêt sociétal », souligne Serge Chanchole, Directeur Entrepreneuriat et Innovation au sein de l’École polytechnique. X-TECH est dédié à l’incubation d’entreprises technologiques plus avancées et le X-FAB est un lieu transverse dédié à la formation et à l’accompagnement de projets d’étudiants, de porteurs, d’entrepreneurs, de chercheurs et de partenaires corporates. La facilitation de l’accès au marché pour les startups incubées reste un objectif et un sujet d’amélioration pour l’École polytechnique.

 

Une approche complémentaire au bénéfice des startups

 

Recherche&Co et Polytechnique

Le partenariat avec Paris&Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et de sa métropole, « a pour objectif de mutualiser les compétences en apportant les briques qui font la spécificité de chacune des structures afin d’apporter le meilleur accompagnement possible aux jeunes entreprises innovantes », note Zakaria Dahi, chargé de mission Recherche&Co. En effet, grâce à ce partenariat, les startups early stage de l’X ont la possibilité d’être pré-incubées à Paris&Co afin de découvrir le marché qu’elles souhaitent adresser. Cela leur permet d’inclure dans la valeur ajoutée des services ou produits des startups, les réactions du marché et notamment des prospects qu’elles rencontrent grâce au réseau de Paris&Co. L’expertise sectorielle est une force de l’accompagnement de Paris&Co et va permettre aux startups du programme X-Up, d’accélérer l’arrivée de leur produit ou service sur le marché, en prenant en compte les besoins réels exprimés par le marché. De plus, les startups de Paris&Co sont quant à elles, accompagnées par l’Incubateur de Polytechnique sur les aspects techniques, de recherche et développement de leur produit, afin d’envisager des améliorations, de nouveaux produits hardware et nouveaux outils de productions ou procédés de fabrication. « L’idée du partenariat est de mettre en place une passerelle complémentaire entre Paris&Co et l’École polytechnique, illustrée par un certain nombre d’actions que sont la connexion entre nos deux écosystèmes, en faisant se rencontrer les startups entre elles, l’expertise prototypage en offrant aux startups qui ont un intérêt à prototyper d’accéder à notre espace de prototypage de 1000m2 et à nos 3 experts en robotique, modélisation et ingénierie et enfin de permettre aux startups de l’X d’avoir des passerelles chez Paris&Co après leur incubation chez nous, notamment d’ateliers spécifiques qu’elles ne trouvent pas chez nous », ajoute Serge Chanchole.

 

SpaceSense : une startup deeptech poussée par Paris&Co vers l’incubateur de l’Agence Spatiale Européenne grâce

 

SpaceSense

Dans ce cadre, la startup SpaceSense a pu intégrer l’incubateur de l’ESA (European Spatial Agency), Paris&Co étant partenaire de l’ESA. Issus de l’Ecole polytechnique et ayant naturellement renoué avec leur établissement pour lancer et y incuber leur projet, les deux fondateurs de la startup deeptech ont, au-delà de l’intégration du très sélectif incubateur de l’agence spatiale récemment, bénéficié grâce au partenariat avec l’X de l’expertise de Paris&Co, notamment pour l’accompagnement de leur prochaine levée de fonds. « Paris&Co nous a accompagné lors de notre deal flow et une quarantaine de fonds d’investissement et de business angels sont venus nous voir grâce à cela. Nous sommes en train de finaliser notre levée de fonds pour poursuivre le développement technique de notre produit », affirme Sami Yacoubi, son co-fondateur et COO. SpaceSense veut rendre les informations issues des images satellites, accessibles et utilisables par tous notamment dans le domaine de l’agriculture. « Détection de santé des plantes, protection de santé des plantes, humidité et typologie des sols… ces informations peuvent être utiles aux exploitants agricoles. Les entreprises de datas analytics qui accompagnent les agriculteurs vont ainsi enrichir le service apporté à leurs clients en ajoutant une couche d’information satellitaire ». Un sujet qui prend de l’ampleur au niveau international, avec encore peu d’acteurs. « Il y a de plus en plus de satellites dédiées à l’observation, on a accès à un volume de données qu’on n’avait pas avant et une précision d’image qui fait qu’on peut avoir accès à beaucoup plus d’informations. Le marché devrait tripler d’ici une dizaine d’années », avance l’entrepreneur, dont l’innovation se base sur une personnalisation de la gestion des données, en donnant bientôt la possibilité aux utilisateurs de créer facilement leurs propres modèles d’I.A. satellitaires pour assurer leur compétitivité.

 

Ainsi, depuis le début du partenariat en 2019, Paris&Co a accompagné 5 startups de l’X-Up sur les sujets sectoriels et transverses, notamment Lixo, SpaceSense. Polytechnique a aidé de son côté 8 startups, comme Cycloove, sur des sujets techniques.

 

Vous êtes incubés chez Paris&Co ? Rendez-vous le 21 octobre 2020 chez Paris&Co : l’équipe de l’incubateur X-Up et les ingénieurs du FabLab X-FAB présenteront les passerelles possibles entre les deux écosystèmes, ainsi que la nouvelle promotion de startups, aux entreprises de Paris&Co.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur Recherche&Co ? Contactez Zakaria Dahi : zakaria.dahi[at]parisandco.com

 

Crédits photos : École polytechnique - J.Barande / SpaceSense

 

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup

Option Innovation : une sixième édition riche en nouveautés

propulsé par Paris&Co

Clap de fin pour cette sixième édition d’Option Innovation. Cette année encore, 400 lieux partenaires de Paris&Co en France Métropolitaine, Outre-Mer, Belgique, Luxembourg et Côte d’Ivoire ont permis à 20 000 collégiens et lycéens de découvrir des métiers insoupçonnés, de plonger dans des univers stimulants et inspirants !

Dix solutions innovantes pour accompagner la relance des entreprises touristiques post-Covid

Mardi 13 octobre dernier, Caroline Leboucher, Directrice générale d’Atout France, et Laurent Queige, Directeur du Welcome City Lab de Paris&Co, ont remis leur prix aux lauréats de l’appel à candidatures « solutions touristiques innovantes post épidémie Covid 19 » en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat chargé du tourisme, des Français de l'étranger et de la francophonie.

La FFF fait appel à World Gaming Federation et Playce pour déployer des sites de compétitions esport

propulsé par Le Tremplin

La FFF a choisi la startup World Gaming Federation, accompagnée par Level 256, plateforme d'innovation dédiée à l'esport de Paris&Co, pour l'accompagner dans sa stratégie de déploiement de l'esport en France. Dès le 15 octobre, la FFF et ses instances disposeront de leur site de tournois esport afin d’organiser la Draft 2020, l’unique tournoi eFootball (FIFA) en France.