Aller au contenu

Publié le :

Orange et l'open innovation : un programme d’accélération, un investissement dans les startups, un accompagnement pour les femmes entrepreneures

#Open Innovation #Évènement

Partenaire historique du Hacking depuis sa création, Orange était présent sur l’ensemble des séquences de l’édition 2019 ! Pour Orange, le Hacking, c’est le rendez-vous de l’innovation, de ses acteurs et de tout l’écosystème digital, local, national et international.

 

Les grands axes de la politique d’open innovation d’Orange ? Un programme d’accélération (un Orange Fab en France et 14 à l’international), une filiale qui investit dans les startups pour les aider dans leur croissance, et un accompagnement spécifique pour les femmes entrepreneures lancé en 2018. Interview de Frédéric Havard - Directeur des Projets Innovants pour l’Ile-de-France chez Orange.

 

En savoir plus sur le Hacking de l'Hôtel de Ville
 

A voir également :

> Startway : "Ce ne sont pas les plus forts qui survivent mais ceux qui s'adaptent"

> Elior redessine le restaurant du futur

> Le projet de Bpifrance : faire de la France une terre d’innovation

> Digital Africa : L’innovation naît de la diversité

> Pôle Emploi : un état d'esprit tourné vers l'innovation

Orange France, partenaire du Hacking

Partager sur :

Lire aussi #Open Innovation, #Évènement

5G : la promesse d’un débit en temps réel à dépense énergétique maîtrisée

propulsé par Paris&Co

A l’occasion du Hacking de l’Hôtel de Ville 2019, le workshop « L’open innovation, la clef du développement des nouveaux usages que permettra la 5G » a permis de faire le point sur la maturité et les possibilités presque infinies de cette nouvelle technologie. A la clé : une fluidification des services actuels, mais aussi la possibilité d’imaginer des innovations de rupture, notamment dans le domaine sportif.

La réalité virtuelle, soutien de la vie quotidienne

Zoom sur deux startups de la réalité virtuelle, Aurizone et UWTI, rencontrées lors du Hacking de l’Hôtel de Ville le 21 mars : l'une voit dans cette technologie une façon de modifier les manières dont nous communiquons et interagissons les uns avec les autres, la seconde met en évidence le potentiel de l’entraînement mental qu’offre l’environnement de la réalité virtuelle.