Aller au contenu

Publié le :

Les startups du réseau Paris&Co dans le TOP 50 de l'entrepreunariat à impact de Carenews

#Startup

En septembre dernier, le média des acteurs de l’engagement Carenews a initié un classement inédit et ambitieux : le Top 50 de l’entrepreneuriat à impact qui vise à valoriser, récompenser et faire connaître les entrepreneurs et les structures qui œuvrent pour de meilleurs lendemains. Plusieurs startups du réseau Paris&Co sont nommées et récompensées pour leur engagement social et solidaire.

 

Le média des acteurs de l’engagement Carenews a pour objectif d’accélérer le développement de l’engagement sociétal en informant, fédérant et animant le secteur. Soutenu par la BNP Paribas et en lien avec HAATCH et l’ESSEC, Carenews a publié cette semaine la liste des 50 structures les plus impactantes de 2020. Ce premier classement est le fruit de six mois de travail de l’équipe de Carenews et de ses partenaires, de 20 000 données collectées et 250 dossiers étudiés. L'évaluation des projets s’est portée sur quatre critères : l’impact (portée, intensité, pérennité de l'impact), la solution (potentiel de changement d'échelle, démarche d'innovation, maturité de la mesure d'impact), l’engagement (actions de plaidoyer, lien avec l'écosystème), la responsabilité des pratiques au sein de l’organisation.

 

Sept des projets récompensés pour leur engagement sont issus du réseau Paris&Co. C’est notamment le cas de Too Good To Go, alumni de Smart Food Paris, plateforme d’innovation de Paris&Co dédiée aux enjeux alimentaires. Too Good To Go lutte depuis 2016 contre le gaspillage alimentaire en mettant les consommateurs en relation avec les restaurants et épiceries de proximité. Depuis sa création, Too Good To Go revendique avoir sauvé 55 millions de panier-repas en s’appuyant sur un réseau de 50 000 commerçants partenaires. Et ce n’est que le début, l’entreprise a annoncé dernièrement une levée de 25 millions d’euros pour s’attaquer au marché des Etats-Unis. La jeune pousse espère ainsi sauver 4 millions de repas outre-Atlantique en 2021.

 

Aux côtés de Too Good To Go, on retrouve également un autre alumni de Smart Food Paris : Phenix qui lutte également contre le gaspillage alimentaire en proposant depuis 2014 aux particuliers d’acheter les ingrédients invendus des commerçants de leur quartier. Avec près de 120 000 repas sauvés de la poubelle par jour, la startup a su convaincre le fonds Danone Manifesto Ventures d’investir au capital début 2020. Une opportunité que Phenix a su saisir pour continuer de répondre au grand défi de l’industrie agroalimentaire, responsable de 2,1 millions de tonnes de pertes chaque année selon l’Ademe.

 

Le projet de Cueillette urbaine a également gagné sa place dans ce Top 50 dans la catégorie agriculture durable et maintien de la biodiversité. Alumni de la plateforme d’innovation Smart Food Paris, Cueillette Urbaine propose une agriculture nourricière et locale en milieu urbain qui contribue à dépolluer la ville et renforcer le lien social en exploitant des fermes urbaines productives et écologiques et vendant les fruits et légumes qui en sont issus en circuits courts. Depuis sa création en 2016, l’entreprise répond au quotidien au défi de l’approvisionnement alimentaire des villes.

 

La startup Yuka, alumni de Tech Care Paris, la plateforme d’innovation liée aux enjeux de santé et de bien-être fait aussi partie de la liste des startups les plus impactantes en 2020 de Carenews. Lancée en 2017, l’application attribue une note sur 100 et une appréciation, d'excellent à mauvais, à vos produits alimentaires et cosmétiques, en fonction de leur qualité nutritionnelle et de la présence d'additifs. Yuka connait un succès fulgurant avec plus de 12 millions d’abonnés et s’inscrit dans une démarche de consommation responsable de plus en plus attendue par les consommateurs.

 

L’association La Cloche, accompagnée par l’Urban Lab, le laboratoire d’expérimentation de Paris&Co, a été salué pour son action facilitant le maintien du lien social. La Cloche cherche à favoriser le maintien de ce lien tout en réhabilitant l’image des plus démunis : SDF, mendiants, sans-abris, marginaux, grands exclus, personnes isolées, en situation précaire, laissés-pour-compte, nécessiteux où toute personne dans le besoin. Depuis 5 ans, l’association est à l’origine de plusieurs programmes comme le Carillon (réseau de commerçants solidaires) ou les Clochettes (initiatives urbaines inclusives : jardins partagés, fermes urbaines, fresques murales…).

 

La startup microDon, alumni de Paris&Co, vient compléter ce Top 50 dans la catégorie accompagnement et financement des entrepreneurs à impact. Fondée en 2009, microDon est notamment connue pour avoir mis en place l’arrondi solidaire permettant à chacun de soutenir au quotidien des associations d’intérêt général. La startup propose également aux entreprises des outils de don participatifs : arrondi en caisse ou lors d’un achat en ligne, arrondi sur le salaire, arrondi bancaire. En fin de mois, les clients des banques partenaires qui le souhaitent peuvent donc reverser la somme d'un euro + l'arrondi à l'euro supérieur à une association caritative. Rachetée en 2020 par KissKissBankBank, microDon revendique 8 millions d'euros collectés et reversés à des œuvres de charité en 2020. Un chiffre en nette progression, puisqu'il a bondi de 15 % en un an.

 

Pour retrouver le détail du Top 50 de l’entrepreneuriat à impact et ses lauréats comprenant portraits, chiffres, analyses, dossiers de fonds sur les réseaux de l’ESS.

Partager sur :

Lire aussi #Startup