Aller au contenu

Publié le :

Les équipes Paris&Co réunies pour s’initier à la Langue des Signes Française

#Bonnes Pratiques

A l'occasion de la Semaine Européenne Pour l’Emploi des Personnes Handicapées qui s'est déroulée du 18 au 22 novembre, l’association CapSaaa a animé une initiation de la LSF auprès de l’ensemble des collaborateurs Paris&Co, qui poursuit ainsi sa dynamique collective entreprise autour des chantiers de l’accessibilité, et que l’agence a renforcé depuis la création de sa mission handicap.

 

En France, 6,6 % de la population est atteinte de déficience auditive, pour atteindre jusqu'à 65 % chez les plus de 70 ans. On estime qu'un enfant sur 1 000 est atteint de surdité congénitale. Et 300 000, c’est le nombre de personnes sourdes en France, selon la Fédération Nationale des Sourds de France. Un tiers d’entre eux pratiquent couramment la Langue des Signes, et c’est la loi du 11 février 2005 "Pour l’égalité des droits et des chances, de la participation et de la citoyenneté des personnes handicapées" qui a reconnu son statut de langue à part entière.

Tous concernés par la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées


Du 18 au 22 novembre, s’est déroulée la Semaine Européenne Pour l’Emploi des Personnes Handicapées. Et à cette occasion, l’association CapSaaa, dont l’un de ses fondateurs n’est autre que Ryadh Sallem, triple champion d'Europe de basket fauteuil, a animé une initiation de la LSF auprès de l’ensemble des collaborateurs Paris&Co, qui poursuit ainsi sa dynamique collective entreprise autour des chantiers de l’accessibilité, et que l’agence a renforcé depuis la création de sa mission handicap. L'année 2019, pour les personnes sourdes, a été marquée par une première mondiale sur le plan des techniques chirurgicales ORL : le CHU Amiens Picardie a utilisé le 2 octobre dernier, une assistance robotisée pour un patient souffrant de surdité profonde pour mettre un implant cochléaire lui permettant de restaurer son audition. Ce micro capte les sons, les transforme et les envoie directement au nerf auditif qui transmet ensuite les informations au cerveau. Véritables petits bijoux de technologie, les implants cochléaires sont pris en charge depuis 2009 par la Sécurité Sociale.

Le programme d’actions handicap de Paris&Co, le fruit d’un travail mené avec la Ville de Paris


Premier réseau d’incubateurs européen, Paris&Co est engagé aux côtés de ses startups et de ses partenaires, pour devenir un acteur du changement et transformer durablement notre société en faisant de l’innovation un outil. Le handicap ne doit plus être un sujet à part, et les enjeux d’accessibilité universelle doivent s’intégrer dans la prise en compte de tous les usages en améliorant l’expérience utilisateur. Paris&Co accompagne ces startups engagées de la filière Handitech, et parmi elles, certaines ont créé des solutions de mobilité inclusive qui ne s'adressent pas toujours qu'aux personnes en situation de handicap, mais qui jouent un rôle de facilitateur pour tous dans la chaine de déplacement, pour permettre au plus grand nombre de jouer son rôle social, quels que soient les espaces de vie : espaces publics, transports publics et voiries, bâtiments publics et privés, établissements scolaires, de travail, de loisirs, de santé, commerces, réunions et débats publics, dispositifs de vote… Le groupe Macif, premier assureur automobile en France, et très impliqué sur les sujets de la mobilité inclusive, a fait le choix de devenir le premier membre fondateur du programme d’accélération Handic’Up Access de Paris&Co. Par exemple, dans l'offre de produits et de services du groupe, lorsqu’une personne a un véhicule adapté et qu’elle a un accident, la Macif va lui proposer des véhicules adaptés ou automatiques. Aussi, il intègre tous les types de handicaps dans ses offres sans options supplémentaires pour favoriser un accès équitable aux mêmes droits.

Faire de Paris une ville encore plus inclusive


Soutenue par la Ville de Paris, Paris&Co a lancé son programme d’accélération HUA ! le 8 novembre, et a présenté ses huit projets innovants visant à impacter la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie. Ce programme permettra à ses entrepreneurs de valider leur concept grâce à un cadre d’expérimentation, en association un panel d’usagers concernés, des personnes en situation de handicap très souvent motrices sur ces sujets d’innovation et de développement.

« L’innovation est un moyen d’aller vers une meilleure compensation du handicap, avec des dispositifs techniques et technologiques, sociaux qui doivent être aidés et développés, pour permettre à tous, quelle que soit la situation personnelle, d’avoir une vie comme les autres », a déclaré Nicolas Nordman, adjoint à la Maire de Paris en charge de toutes les questions relatives aux personnes en situation de handicap et à l'accessibilité.

 

Partager sur :

Lire aussi #Bonnes Pratiques

DécembRHe - programme de l'événement

DECEMBRHE : Organisation apprenante | Recruter autrement | Experience manager | Carrière augmentée

Ces 4 thématiques définies par les décideurs RH des grands partenaires* de RHIZOME vont rythmer la journée, pour nourrir les projets de transformation RH, en apportant des éclairages et des outils concrets, à travers des séquences de 3 talks inspirants de 30min qui vont croiser les approches :