Aller au contenu

Publié le :

Jean-Louis Missika « En 10 ans, on a construit quelque chose d’assez exceptionnel, on a remis Paris sur la scène mondiale de l’innovation »

#Évènement #Open Innovation

Jean-Louis Missika revient sur les axes de la politique d’open innovation de la Ville de Paris mais également sur le lien entre innovation et développement durable et la place acquise par Paris dans l'innovation en seulement 10 ans, à l'occasion du Hacking de l'Hôtel de Ville.

 

Adjoint à la Maire de Paris en charge de l'urbanisme, de l'architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l'attractivité, Jean-Louis Missika revient sur les axes de la politique d’open innovation de la Ville de Paris. L’innovation ouverte à Paris, c’est d’abord l’open data, un sujet « extrêmement important pour que les données publiques soient accessibles à tous ». Depuis plus de 10 ans, un dispositif d’amélioration des jeux de données en interne a été mis en place et le site opendata.paris.fr permet à tous d’accéder à des données de qualité, y compris budgétaires et financières. Le deuxième volet de l’innovation ouverte concerne les logiciels développés en open source par la ville de Paris. Et enfin, tout ce qui est fait avec Paris&Co consistant à proposer aux startups et aux grands groupes de travailler ensemble sur des blocs d’innovation partagées, des stratégies de coopération entre les différents acteurs. « L’important pour les startups est d’être en relation avec l’ensemble de l’écosystème parisien ».

 

Comment concilier innovation et développement durable ? Le développement durable, la lutte contre le réchauffement climatique est la pierre angulaire de la politique de la ville de Paris. L’innovation a un rôle important à jouer. Il y a une vraie cohérence dans la stratégie de la ville de Paris qui consiste à faire tenir ensemble l’innovation et le développement durable.

 

Quelle place pour Paris sur la scène innovation internationale ? « Quand on voit le monde que mobilise cet événement du Hacking de l’Hôtel de Ville et la vitalité de la scène de l’innovation parisienne, on l’impression que c’est là depuis toujours mais en réalité  il y a 10 ans, c’était le désert ! En 10 ans, on a construit quelque chose d’assez exceptionnel, on a remis Paris sur la scène mondiale de l’innovation, on a fait de Paris un hub de l’économie mondial de l’économie et de l’innovation. Paris a un rôle mondial à jouer ! »

 

En savoir plus sur le Hacking de l'Hôtel de Ville

 

A voir également :

> Startway : "Ce ne sont pas les plus forts qui survivent mais ceux qui s'adaptent"

> Elior redessine le restaurant du futur

> Le projet de Bpifrance : faire de la France une terre d’innovation

> Digital Africa : L’innovation naît de la diversité

> Pôle Emploi : un état d'esprit tourné vers l'innovation

> Orange et l'open innovation : un programme d’accélération, un investissement dans les startups, un accompagnement pour les femmes entrepreneures

> La Tribune, partenaire du Hacking de l'Hôtel de Ville

> Loïc Dosseur : « Paris est une ville généraliste où l’ensemble des talents peuvent se réunir pour innover »

 

Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris

Partager sur :

Lire aussi #Évènement, #Open Innovation

5G : la promesse d’un débit en temps réel à dépense énergétique maîtrisée

A l’occasion du Hacking de l’Hôtel de Ville 2019, le workshop « L’open innovation, la clef du développement des nouveaux usages que permettra la 5G » a permis de faire le point sur la maturité et les possibilités presque infinies de cette nouvelle technologie. A la clé : une fluidification des services actuels, mais aussi la possibilité d’imaginer des innovations de rupture, notamment dans le domaine sportif.

La réalité virtuelle, soutien de la vie quotidienne

Zoom sur deux startups de la réalité virtuelle, Aurizone et UWTI, rencontrées lors du Hacking de l’Hôtel de Ville le 21 mars : l'une voit dans cette technologie une façon de modifier les manières dont nous communiquons et interagissons les uns avec les autres, la seconde met en évidence le potentiel de l’entraînement mental qu’offre l’environnement de la réalité virtuelle.