Aller au contenu

Publié le :

Energiency lève 4,5 millions d’euros pour améliorer la performance énergétique des industriels

#Levée de fonds #Startup

La startup rennaise Energiency, alumni Ville Durable de Paris&Co, annonce une seconde levée de fonds de 4,5 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques : ISAI, Go Capital, West Web Valley, InnoEnergy, 50 Partners et Encevo, le plus grand acteur de l’énergie au Luxembourg.

 

Fondée en 2013, Energiency a développé une plateforme permettant aux industriels d’optimiser la consommation d’énergie dans leurs processus de production en analysant en temps réel leurs données liées à leurs performances énergétiques. Les technologies logicielles de la startup reposent sur l’intelligence artificielle qui capte et analyse les données des différentes lignes de production et de maintenance, s’adaptant à tous les modèles, toutes les marques et également tous les secteurs d’activité. Elle propose ensuite une prédiction de la consommation afin de réaliser des achats au plus près des besoins. Tout mauvais réglage entrainant une surconsommation d’énergie est également rapidement détecté et peut alors être corrigé par les équipes de maintenance.

 

En phase d’amorçage, la startup s’était positionnée sur le marché de l’agroalimentaire grâce à un partenariat industriel avec le groupe Triballat Noyal. Elle déploie désormais sa solution sur l’ensemble du secteur industriel (automobile, acier, chimie…) et compte parmi ses clients des groupes comme Solvay, ArcelorMittal ou SKF en Europe et en Asie. Energiency promet à ses clients de réaliser entre 5 et 15% d’économies d’énergies avec un retour sur investissement d’un an. La solution de la startup s’adresse principalement à des industriels impliqués dans l’industrie 4.0 : "Nous proposons un outil d’analyse des données qui intervient en aval de leur captation, expliquait Arnaud Legrand dans le numéro de L’Usine Nouvelle consacré à la révolution de la data. Nos clients doivent donc avoir des sites équipés de capteurs et protocoles de communication, et être prêts à mettre leurs données sur un cloud."

 

Après un premier tour de table en janvier 2017 de 2,7 millions d’euros, la startup annonce ce mardi 10 mars une nouvelle levée de 4,5 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques et Encevo. Cette levée permettra à Energiency de doubler son effectif, comprenant actuellement une vingtaine de collaborateurs et d’accélérer son développement en Europe. La startup réalise déjà 20% de son activité à l’international et souhaite ouvrir un bureau en Allemagne en s’appuyant sur le soutien d’Encevo, déjà présent sur ce territoire : "Nous sommes partis de zéro il y a deux ans. Et souhaitons faire passer cette part à 25-30% dès cette année, en prenant rapidement une position dominante en Europe. Mais nous avons vocation à accompagner nos clients partout dans le monde", explique Arnaud Legrand, le président d’Energiency. Le dirigeant espère atteindre la rentabilité d’ici deux ou trois ans et prévoit déjà une nouvelle levée de fonds.

 

Pour en savoir plus sur Energiency : https://www.energiency.com/fr/

Partager sur :

Lire aussi #Levée de fonds, #Startup

Axomove propose sa solution de télérééducation en Allemagne grâce à son partenariat avec ALVE

propulsé par Tech Care Paris

Dans le cadre de son internationalisation, Axomove accélère son développement par le biais d'un partenariat avec la startup allemande de la e-santé ALVE. Une belle opportunité de présenter leurs synergies dans la prise en charge innovante des patients auprès des centres et professionnels allemands de la rééducation.

Level 256 annonce sa 4ème promotion d’entrepreneurs dans l’esport !

Level 256, la plateforme d’innovation dédiée à l’esport de Paris&Co et ses partenaires sont très heureux de vous présenter les 9 projets qui intègrent la 4ème promotion. Ces sociétés innovantes ont toutes le potentiel d’accompagner les acteurs de l’esport que ce soit les éditeurs, les organisateurs d’évènements, les équipes professionnelles comme amateurs les diffuseurs, les collectivités territoriales, les pratiquants loisirs, … dans le contexte de croissance et structuration qu’est le secteur de l’esport.