Aller au contenu

Publié le :

Descartes Underwriting lève 15,7 millions € pour aider les entreprises à modéliser les risques du dérèglement climatique

#Levée de fonds #Startup

Descartes Underwriting, startup accompagnée par Le Swave de Paris&Co, spécialiste de la modélisation des risques climatiques pour les assureurs et les grandes entreprises, annonce une levée de fonds de 15,7 millions d’euros.

 

Descartes Underwriting a développé une solution permettant d’agréger les différents types de données concernant les catastrophes naturelles pour aider les assureurs et les entreprises à modéliser les risques climatiques. La startup propose des solutions d’assurance paramétrique s’appuyant sur des technologies innovantes et de nouvelles sources de données. « L’assurance non-vie traverse une crise existentielle en raison de la pandémie de Covid-19 et de l'impact croissant du changement climatique : en plus de pertes importantes, le secteur souffre d'un manque de confiance » déclare Tanguy Touffut, Président et co-fondateur de Descartes Underwriting. « Avec le soutien de nos partenaires, nous souhaitons rétablir la confiance des clients grâce à une nouvelle génération de produits d’assurance s’appuyant sur les dernières technologies, entièrement transparents et qui permettent un règlement rapide des sinistres ».

 

Pour augmenter la précision de ces évaluations, la startup a notamment conclu des accords avec plusieurs organisations publiques et privées comme l’Agence spatiale européenne, la NASA et son équivalent japonais (JAXA). Ces différents outils permettent à Descartes Underwriting de déterminer la taille, la fréquence et la vitesse de grêlons par exemple. Ces données peuvent permettre aux assureurs de caractériser l’ampleur du phénomène et d’y apporter une réponse plus rapide qu’en temps normal. Pour le client, c’est également l’assurance d’un paiement plus rapide : « C’est loin d’être négligeable pour un vigneron qui, confronté à une période prolongée de sécheresse ou un épisode de grêle intense, doit faire face à une forte baisse de production « , affirme le dirigeant de la startup. En seulement 18 mois, près d’une centaine d’entreprises dont des sociétés du Fortune 500 et des gouvernements ont choisi Descartes pour améliorer leur résilience face au dérèglement climatique et aux catastrophes naturelles.  

 

Après une première levée de 2 millions d’euros début 2019, la startup annonce avoir bouclé un second tour de table en série A de 15,7 millions d’euros auprès des fonds d’investissement Serena, Cathay Innovation et BlackFin Capital Partners. Cette levée viendra soutenir l’expansion internationale de la startup aux Etats-Unis et en Asie. Elle permettra également à Descartes Underwriting d’accélérer son développement afin d’élargir sa gamme de produits. La startup prévoit de recruter une trentaine de personnes dans les prochains mois afin de doubler ses effectifs. « Cet investissement nous donne les moyens de nos ambitions et nous conforte dans notre objectif de devenir le leader mondial de l'assurance paramétrique pour les entreprises. Nous sommes fiers de franchir cette nouvelle étape aux côtés de Cathay Innovation et de Serena. Ils ont de nombreuses réussites à leur actif, un esprit entrepreneurial, et sont de solides partenaires pour soutenir notre développement à l’international », ajoute Tanguy Touffut. 

 

Descartes Underwriting ne souhaite pas s’arrêter uniquement aux activités lucratives et coopère déjà avec plusieurs institutions internationales pour lutter contre le réchauffement climatique : « Le gouvernement des Tonga, dans le Pacifique, nous a remercié pour l’aide que nous lui avons apportée suite au passage du cyclone Harold, se satisfait Tanguy Touffut. Il est de notre devoir d’imaginer comment on protège l’environnement, avant de déterminer comment pallier ses dysfonctionnements. Nous espérons que les produits que nous créons aideront à améliorer la résilience des entreprises. »

 

Pour en savoir plus sur Descartes Underwriting

 

Partager sur :

Lire aussi #Levée de fonds, #Startup

[Recherche&Co] La rencontre d’une grande école et de l’agence de développement économique et d’innovation Paris&Co

propulsé par Paris&Co

Faire se rencontrer le monde de la recherche, des deeptech et de l’innovation : telle est la mission de Recherche&Co. L’un des premiers partenariats forts initiés par Recherche&Co il y a près de deux ans, porte ses fruits, avec l’incubateur de l’Ecole polytechnique, X-Up. L’objectif : offrir des passerelles entre ces deux écosystèmes au bénéfice de jeunes entreprises très prometteuses.

Le syndicat Première Ligue et Le Tremplin s'engagent ensemble pour accélérer l'innovation dans les clubs professionnels de football

propulsé par Le Tremplin

Communiqué de presse
Septembre 2020

 

Le syndicat Première Ligue, qui représente la majorité des clubs professionnels de Ligue 1, en partenariat avec Le Tremplin, qui œuvre pour accompagner les organisations sportives dans l’anticipation des nouvelles réalités du marché, s’engagent à soutenir l’innovation auprès des clubs de Ligue 1, en facilitant la rencontre entre les clubs de football professionnel et les startups.