Aller au contenu

Publié le :

Agriloops : des crevettes made in France et garanties jamais congelées

#Évènement

Jérémie Cognard, Agriloops

La startup Agriloops invente les premières crevettes made in France, garanties jamais congelées, grâce à une technologie d’aquaponie utilisant de l’eau salée pour la production simultanée de crevettes et de légumes au goût inégalé. Interview de Jérémie Cognard, à l'occasion du Hacking de l'Hôtel de Ville.

 

La startup Agriloops invente les premières crevettes made in France, garanties jamais congelées, grâce à une technologie d’aquaponie utilisant de l’eau salée pour la production simultanée de crevettes et de légumes au goût inégalé. Le principe de l’aquaponie ? Recycler les effluents polluants des poissons en fertilisants pour faire pousser des légumes. Ce qu’Agriloops a réussi à obtenir avec de l’eau salée !

« Nous avons réalisé notre preuve de concept en laboratoire et l’objectif est d’opérer notre premier prototype de 100m2. Pour cela, nous recherchons 500 000 euros afin de compléter notre équipe de R&D mais aussi d'augmenter les actifs intellectuels. L'objectif par la suite sera de construire notre première ferme en 2020 qui produira 20 tonnes de crevettes et 40 tonnes de légumes », explique Jérémie Cognard, co-fondateur d’Agriloops, start-up par ailleurs finaliste des Grands Prix de l'Innovation 2017.

Ecouter le podcast

Interview de Jérémie Cognard, fondateur d’Agriloops, à l'occasion du Hacking de l'Hôtel de Ville 2018, par Charleine Debeka, étudiante MBADMB à l'EFAP.

Crédit photo : Jérémy Cognard, Agriloops

Partager sur :

Lire aussi #Évènement

5G : la promesse d’un débit en temps réel à dépense énergétique maîtrisée

propulsé par Paris&Co

A l’occasion du Hacking de l’Hôtel de Ville 2019, le workshop « L’open innovation, la clef du développement des nouveaux usages que permettra la 5G » a permis de faire le point sur la maturité et les possibilités presque infinies de cette nouvelle technologie. A la clé : une fluidification des services actuels, mais aussi la possibilité d’imaginer des innovations de rupture, notamment dans le domaine sportif.

La réalité virtuelle, soutien de la vie quotidienne

Zoom sur deux startups de la réalité virtuelle, Aurizone et UWTI, rencontrées lors du Hacking de l’Hôtel de Ville le 21 mars : l'une voit dans cette technologie une façon de modifier les manières dont nous communiquons et interagissons les uns avec les autres, la seconde met en évidence le potentiel de l’entraînement mental qu’offre l’environnement de la réalité virtuelle.